Présentation – Le Cusancin

Le Cusancin est un cours d’eau karstique salmonicole, relativement court (environ 12 Km) mais à débit soutenu, confluant avec le Doubs à Baume-les-Dames.CUSANCIN2

Il souffre globalement de maux similaires à ceux des autres rivières à Salmonidés du département, à savoir des surcharges organiques notoires (assainissement et agriculture) et diverses contaminations de type toxiques. Bien que morphologiquement plutôt « préservé », son intégrité physique est également affectée, notamment par la présence de plusieurs barrages qui concourent à limiter la continuité pisciaire mais aussi à nettement altérer l’habitat au niveau des retenues artificielles. Ce point est d’autant plus important que les affluents, zones de fraie privilégiée pour la truite fario, sont peu nombreux et pour la plupart difficilement accessibles et non fonctionnels.

Au niveau pisciaire, l’étude menée en 2010 par la Fédération de Pêche du Doubs en compagnie du bureau d’étude Eaux Continentales, pour le compte de la communauté de communes du Pays Baumois, a notamment révélé des peuplements en truite fario extrêmement dégradés sur la totalité du linéaire. Parallèlement, les peuplements d’ombre commun étaient faibles en aval, sur sa zone typologique de prédilection, mais très denses en amont, hors de leur zone élective (phénomène de glissement typologique visible sur la plupart des cours d’eau).

Le printemps 2014 aura vu des mortalités salmoniaires significatives sur le Cusancin, un nouveau suivi, réalisé désormais annuellement par la Fédération de Pêche, a révélé en 2015 :

  • Un relatif maintien des peuplements d’ombres de la zone amont, et paradoxalement une nette amélioration de la situation de la truite fario (qui reste néanmoins largement en deçà des potentialités locales),
  • Une chute de la densité d’ombre commun en aval, avec des peuplements en truites qui restent très dégradés.

Le collectif souhaiterait étendre ses actions concernant l’identification des points noirs sur cette rivière. Comme pour le Dessoubre et le Gland, la constitution d’un dossier complet reste la base de travail indispensable pour sensibiliser les décideurs à entreprendre des actions de restauration.

Nous demandons aux amoureux du Cusancin de se mobiliser et de nous rejoindre. Nous leur apporterons notre aide logistique et les accompagnerons dans leurs démarches. Encore une fois c’est ensemble que nous pouvons faire changer les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.