Revue de presse – Du Glyphosate dans les urines!

 

Voici un article du Monde concernant le glyphosate, ce pesticide, désherbant total, produit initialement par Monsanto (nom commercial Round Up) et qui est largement utilisé en usage agricole et domestique (20%). Cet article relate une étude sur la présence de glyphosate dans les urines de parlementaires européens.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/05/13/du-roundup-dans-l-urine-parlementaire_4919434_3244.html

Cela souligne bien que le glyphosate n’est pas biodégradable malgré certaines croyances. Ou en tout cas très lentement car on le retrouve chez l’homme ! On en retrouve aussi dans les rivières de façon importante comme l’a bien montré Gilles Sené, professeur agrégé de sciences naturelles et soutien du Collectif SOS LRC.

Le glyphosate en vidéo en cliquant ici.

Sa nocivité est démontré puisqu’il est cancérogène. De puissants lobbies s’opposent à toute tentative d’en limiter l’usage. L’union européenne s’apprête à céder aux sirènes des lobbies:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/04/22/pesticides-bruxelles-va-proposer-une-reautorisation-du-glyphosate-pour-dix-ans_4907043_3244.html

Alors même que la toxicité est avérée pour l’OMS:

Article du Monde en cliquant ici.

Dernières nouvelles: le 6 juin 2016, la commission européenne n’est pas parvenue à faire réautoriser le glyphosate.


Pourquoi le Collectif SOS LRC s’oppose au glyphosate ?

Plus de détails sur la toxicité du glyphosate et son adjuvant grâce à un article du Collectif SOS LRC:

http://www.arrete.net/pages/herbicides-danger

Le glyphosate est largement utilisé sur les plateaux karstiques. Il fait partie de l’arsenal que les agriculteurs intensivistes utilise pour transformer les prairies de fauche naturelles riches en biodiversité en prairies de fauche à haut rendement fourrager (qui caractérise le fameux « désert vert » où il y a au mieux comme fleur du pissenlit) : déherbage chimique, labour, semis d’herbes à haut rendement, fertilisation massive et fauches multiples.

Des prés « grillés » au désherbant total sont légion sur les plateaux.

Apprenez à les reconnaître!

glyphosate-chenecey_0
Pré « désherbé » à Chenecey.
Diapositive1
Vallée du Lison, mai 2016
Diapositive1
Vallée du Lison, mai 2016

Le glyphosate se retrouve dans les rivières comtoises. Comme pesticide, il toxique pour les rivières.

2 commentaires sur “Revue de presse – Du Glyphosate dans les urines!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.