Ornans – Photo du mois

Après 2 mois très pluvieux et de nombreuses crues dont une très soudaine suite à de gros orages, la Loue a retrouvé un niveau estival. Tout comme les autres rivières comtoises. C’est l’occasion d’observer les fonds de rivières et les poissons. Dans le cadre enchanteur d’Ornans.

Diapositive1

1er constat: très rapidement les algues refont leur apparition, les crues ne sont donc pas la « chasse d’eau » espérée mais sans doute sont-elles vectrices de beaucoup de nutriments, phosphore en tête, qui très rapidement favorisent de nouvelles proliférations algales.

Diapositive1
Fonds de la Loue à la passerelle d’Ornans. Juillet 2016. Malgré cela, des zones plus saines persistent quand même.

2ème constat: des poissons malades vus sur la Loue et ailleurs notamment dans le Jura: des tâches blanches évoquant la saprolégnia alors qu’auparavant cela était plutôt constaté au printemps au moment de la fraie.

Diapositive1
Tache blanche liée à saprolégnia. Tampon hygiénique féminin sur le fond… Ornans 2016.

Diapositive1

Les poissons sont-ils fragilisés tout au long de l’année? Quoi qu’il en soit, malgré la beauté des lieux, l’absence de mesures concrètes aboutit à des rivières très altérées, altération bien visible dès que les eaux redescendent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.