Barrages et seuils: une vidéo pour comprendre les impacts environnementaux

Cette vidéo de l’Agence de l’Eau est très parlante. Elle montre l’intérêt d’un bon transit sédimentaire et l’importance de la continuité écologique pour les poissons migrateurs. Les solutions y sont aussi bien expliquées.

Nous souhaitons complèter certains points:

  • La continuité écologique par des passes à poissons ou des contournements ne règle en rien le problème des eaux stagnantes en amont des ouvrages. Il en résulte l’accumulation de toxiques et de polluants organiques (azote et phosphore) et une hausse des températures (accentuée en période de canicule). Ces ouvrages deviennent des amplificateurs de pollution qui peuvent aboutir à la prolifération de cyanobactéries. Seuls leurs effacements règlent cet aspect.
  • La migration de poissons sur les rivières n’est pas réservée aux seuls poissons migrateurs. Sur des rivières non côtières des espèces propres à la rivière migrent de façon importante. C’est le cas en franche Comté avec les truites, les ombres, les aprons… Celà leur permet d’accéder aux zones favorables à leur reproduction et assure un brassage génétique.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux rester informé !

Pour recevoir les informations du collectif SOS Loue et Rivières Comtoises

Subscribe!