Lancement du Samu de l’Environnement Bourgogne Franche-Comté

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Retrouve dit :

    Encore une bonne initiative , mais j’ai peur que comme les précédentes cela ne soit pas suivi d’effet concernant la qualité des milieux . Je souhaite me tromper ,mais la situation ne cesse de se dégrader partout bon courage

  2. Daniel METHOT dit :

    Bravo !
    La situation catastrophique de nos rivières l’exige.
    Mais il faudrait aussi compléter ces analyses chimiques par des analyses bactériologiques.
    Daniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je veux rester informé !

Pour recevoir les informations du collectif SOS Loue et Rivières Comtoises

Subscribe!