Impact des barrages et seuils. Cas de Fleurey sur le Dessoubre: tout est dit!

Barrage de Fleurey – Dessoubre

L’arasement des barrages suscite des controverses. Pourtant les études scientifiques démontrent leur impact néfaste sur le milieu aquatique. La Fédération de pêche du Doubs a réalisé une étude sur le barrage de Fleurey sur le Dessoubre. Les résultats complets (et facilement accessibles au novice) de cette belle étude sont disponibles avec ce lien (Impact seuil Fleurey – Dessoubre).

Le barrage de Fleurey est situé sur le Dessoubre aval sur la commune de Saint Hyppolite. Sa hauteur est de 1,6 mètre, sa retenue fait près de 900 mètres de long, sa suppression permettrait de restaurer près de 8km de linéaire soit près de 20% du linéaire total de la rivière.  L’étude compare un secteur amont sans influence de la retenue et un secteur directement impacté par la retenue.

On retiendra que tous les facteurs étudiés sont impactés négativement par le barrage:

  • qualité de l’habitat dégradé car très homogène au niveau de la retenue (largeur augmentée, fonds de graviers)
  • température de l’eau nettement augmentée (accentuée en été…) avec ce seul ouvrage…
  • biomasses (Kg de poissons/hectare) diminuées, effectifs des poissons diminués, structures de populations altérées (moins de juvéniles notamment qui sont plus sensibles à la hausse des températures par exemple), types de poissons différents (moins de salmonidés)
  • baisse des invertébrés

Nous espérons que cela convaincra les indécis même si la reconquête d’une eau de qualité est la priorité en luttant contre les pollutions domestiques et agricoles notamment. Mais les arasements sont nécessaires. Le Collectif milite pour une eau libre et de qualité!

Bonne lecture

PDF de l’étude: Impact seuil Fleurey – Dessoubre

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. DELRUE dit :

    LAMENTABLE plein de mensonges dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux rester informé !

Pour recevoir les informations du collectif SOS Loue et Rivières Comtoises

Subscribe!