Pareil pour le lac Saint-Point ?

Mobilisation autour du lac de Remoray

En décembre 2019, l’agence de l’eau RMC (Rhône Méditerranée Corse) publiait un article sur la mobilisation générale autour du sauvetage du lac de Remoray. Voici quelques extraits

« Une étude complète a mis en exergue les conséquences néfastes des rejets de matières organiques et azotées sur la qualité du lac de Remoray, « joyau » de la réserve naturelle nationale du même nom. Tous les acteurs du territoire, agriculteurs en tête, agissent pour des changements de pratiques bénéfiques.« 

Les 38 agriculteurs de la fruitière locale ont décidé de se regrouper au sein d’un GIEE (Groupement d’intérêt économique et environnemental). Parmi leurs actions : Diagnostic de chaque exploitation afin de trouver les marges de progrès, mise en place de formations agronomique pour mieux gérer les effluents et réalisation d’une cartographie des sols.

« À l’enjeu de qualité des eaux du lac s’ajoute celui de l’image, car nous travaillons dans la zone Comté-Morbier. La question environnementale est primordiale pour la pérennité de notre filière » Xavier Thabard, référent du GIEE du lac de Remoray

Et le lac de Saint-Point ?

Vue Aérienne du Lac Saint-Point – Claire Suaudeau

Le lac de Saint-Point, tout proche de celui de Remoray, fait partie des plus grands lacs naturels de France. Le plan d’eau occupe une vaste dépression d’origine glaciaire. Situé sur un plateau du Haut-Doubs à l’altitude de 849 mêtres, le lac de Saint-Point est traversé par le Doubs, qui le rejoint quelques kilomètres après sa source. 

Wikipédia

Le lac de Saint Point est une richesse patrimoniale de haute importance qui sert également de réserve pour l’alimentation en eau potable d’une partie de la région de PONTARLIER. 

Le collectif SOS/LRC demande que ce lac soit traité au même niveau concernant la qualité de l’eau que ses grands frères (Bourget, d’Annecy, d’Aiguebelette et le lac Léman) et que soit appliqué les mêmes mesures que celui de REMORAY tout proche. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.