Haute-Loue: la baisse des peuplements piscicoles se poursuit.

Etude de la fédération de pêche du Doubs. Sur la Haute-Loue, quelques années de No-Kill et des prises de positions partisanes cherchant à minorer les atteintes des rivières comtoises pouvaient faire croire que la situation s’améliore. Pourtant au bord de l’eau on constate les stigmates évidents de pollution des rivières (algues, colmatage, baisse des insectes…). […]