Brèves d’infos

Jura : quand le fumier s’écoule direct dans la Furieuse

Merci aux pêcheurs d’être des sentinelles indispensables des rivières. Les mortalités sur la Loue sont au plus haut cette année, après les truites il y a quelques semaines, c’est au tour des ombres d’être frappés par la Saprolegniose et de succomber les uns après les autres. La Furieuse est un affluent de la Loue. Nous …

Jura : quand le fumier s’écoule direct dans la Furieuse Lire la suite »

Pas besoin d’épandre du lisier à Dijon, il est déjà dans les rivières

Vous trouvez dégueulasse ce lisier épandu dans cette rue dijonnaise hier ? Nous aussi. Et dites vous bien que c’est pareil pour les poissons dans les rivières comtoises. Quand on vous parle des fonds noirs des rivières, c’est de ça que l’on parle, rien d’autre ! Pas besoin d’épandre du lisier à Dijon, il est …

Pas besoin d’épandre du lisier à Dijon, il est déjà dans les rivières Lire la suite »

250 tonnes de déchets retirés d’un crassier : ce lourd héritage

Cette information, relatée dans un article de France 3 en date du 5 mars 2021 ==> Doubs : 250 tonnes de déchets retrouvées, une opération de dépollution menée dans le gouffre du Bizot, nous rappelle l’importance de ne pas stocker de déchets sur un sol karstique. La pollution traverse tout et termine toujours sa course …

250 tonnes de déchets retirés d’un crassier : ce lourd héritage Lire la suite »

Charlie Hebdo cite le collectif SOS Loue et Rivières Comtoises

Tribune écrite par Allain Bougrain-Dubourg à retrouver en cliquant ici ==> https://charliehebdo.fr/2021/02/ecologie/quand-le-peuple-des-fleuves-disparait/ Barrages, produits polluants, algues brunes… L’apron du Rhône tente de survivre tant bien que mal mais figure quand même dans la liste des espèces les plus menacées. Et le même sort risque d’arriver à ses camarades des fleuves. Quand le peuple des fleuves …

Charlie Hebdo cite le collectif SOS Loue et Rivières Comtoises Lire la suite »

Un virus dans le Cusancin, manquait plus que ça !

La septicémie hémorragique virale nous arrive ! texte par JP Herold La septicémie hémorragique virale (SHV) est une maladie infectieuse causée par un virus. À ce jour, elle vient d’être détectée dans le Cusancin.  (Est Républicain du 17/02) L’origine de l’épidémie est située dans des foyers identifiés dans les piscicultures de la vallée. Un Arrêté préfectoral …

Un virus dans le Cusancin, manquait plus que ça ! Lire la suite »

« Parfums » de crues : la vôtre, elle sent quoi ?

     LES CRUES, OUI, ET APRES ?   Texte de JP Herold Le débit des rivières a été multiplié par un facteur 10 en une semaine suite à la neige et aux fortes pluies, et en conséquence ces crues ont des effets visibles : elles laisseront des traces appelées : « laisses de crues » qui sont des résidus en tout …

« Parfums » de crues : la vôtre, elle sent quoi ? Lire la suite »

Conte de Noël : la Mouche et le Préfet

Le temps des fêtes est souvent celui de l’espoir. L’espoir que l’on met notamment dans la nouvelle année qui vient. Au chevet des rivières comtoises, l’espoir est mince tant les dégâts, année après année, sont considérables. Mais c’est le temps de Noël, alors pour aujourd’hui, voilà un message d’espoir envoyé vers monsieur le préfet. Peut-être …

Conte de Noël : la Mouche et le Préfet Lire la suite »

Besançon : un bassin d’orage XXL

Le 13 décembre dernier, l’Est Républicain publiait un article annonçant la création d’un nouveau bassin d’orage à Besançon. Besançon : un bassin d’orage XXL sera construit à la Malcombe, sous le terrain de base-ball. Des membres du collectif SOS Loue et Rivières Comtoises donnent leur avis sur ce projet : les bassins d’orage oui, mais il …

Besançon : un bassin d’orage XXL Lire la suite »

Morteau : Pollution de La Tanche : ce que l’on sait

Le 27 novembre, via L’Est Républicain, nous apprenions que « Quatre barrages (avaient été) installés sur la rivière à Morteau après la découverte d’une pollution« . L’article présentait beaucoup de phrases au conditionnel « Il semblerait que la pollution soit due à un déversement industriel accidentel » ou encore « la pollution contiendrait des produits miscibles« . La presse, peut-être trop …

Morteau : Pollution de La Tanche : ce que l’on sait Lire la suite »