Dérive climatique et rivière Loue: conséquences sur les débits, les températures de l’eau et les peuplements piscicoles

Jean-Pierre Hérold, biologiste et  fin connaîsseur de la Loue nous fait une analyse approfondie des conséquences des épisodes caniculaires sur une rivière telle que la Loue.

On retiendra notamment que les conséquences entre l’amont et l’aval de cette rivière de 125 km sont différentes pour des raisons hydrologiques notamment. Pour les rivières la problématique aïgue est bien les épisodes extrèmes qui impactent beaucoup plus le milieu que les variations des moyennes, le tout accentué par les pollutions. Les espèces dites d’eau froide ont finalement largement migré vers l’amont et on assiste à une grande banalisation en aval.

Pour atténuer l’impact du dérèglement climatique il faut favoriser les arbres sur les berges, supprimer les seuils et favoriser les échanges avec la nappe phréatique et les zones humides.

L’article complet:Dérive climatique et Rivière Loue réalisé en septembre 2019

Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.