Saleté ordinaire du Doubs

Quand on aime sa rivière, on est toujours peiné de voir un tel afflux de saletés dans l’eau.

Quand on nous dit que tous les déchets finissent un jour dans l’eau, ce ne sont pas des paroles en l’air. Par exemple, vous êtes fumeurs ? Alors, arrêtez de jeter vos mégots par terre, car ils finissent dans la rivière comme le montre cette vidéo ci-dessous. On vous conseille par exemple d’avoir toujours un petit cendrier de poche sur vous et d’attendre de trouver une poubelle. Idem pour les lingettes, less masques, les gants et tous les emballages à usage unique, c’est toujours à la poubelle, jamais par terre. Les rivières vous disent MERCI.

Vidéo de la saleté « ordinaire »

Cette vidéo a été tournée à Besançon. Les explications de ce phénomène sont à retrouver juste en dessous.

Les explications de JP Herold

« Ce site est bien connu :  Il s’agit du déversoir principal des eaux pluviales du secteur  boulevard du coté de Micropolis.  Il est tombé 30mm de pluie en quelques heures après une période de sécheresse de presque un mois  ! 

Donc, le lessivage des surfaces goudronnées des voies de circulation et de la zone d’activité  (les parkings des grandes surfaces,  des agences de véhicules et des commerces)  apportent brutalement tout ce qui peut être entraîné par un flux rapide et soudain.

Donc on trouve de tout :  des lingettes, des masques, des canettes, et ordures diverses,  mais aussi, même si ça se voit moins, les détergents et les résidus des échappements des véhicules,  diesel en particulier  ( goudrons,  hydrocarbures, benzène  – cancérigènes – ). Pour ce qui est des déchets, c’est le signe de l’ignorance et/ou du comportement de citoyens qui ne respectent rien.

Un réservoir d’orage de plusieurs centaines de mètres cube a été construit, plus en amont, pour éviter ces arrivées massives d’eaux polluées mais il ne peut pas tout réguler !  

Un flux brutal de ce type perturbe évidemment les milieux aquatiques et aussi la station d’épuration de la ville qui globalement fonctionne bien. »


Puisque vous êtes ici…, le collectif SOS Loue et Rivières Comtoises a besoin de moyens pour pouvoir réaliser ses actions et pour vous tenir informés.  Cliquez ici pour nous SOUTENIR — cela ne prend qu’une minuteOn a besoin de vous ! Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.