Vandalisme sur un chantier de restauration de tourbières

Nous condamnons ces actes de vandalisme inacceptables. La restauration des tourbières est en enjeu de taille !

Acte de vandalisme à Foncine-le-Haut (39)

Le matériel de l’entreprise qui avait débuté les travaux de restauration sur la tourbière de l’Entrecôte à Foncine-le-Haut a été volontairement incendié dimanche 12 avril. Outre l’impact environnemental et économique, ces actes incompréhensibles ont par ailleurs créé des risques supplémentaires de contamination.

La restauration des tourbières : un enjeu de taille

Restaurer les zones humides et tourbières est bien plus qu’un acte symbolique. Les enjeux sont multiples : eau, biodiversité, stockage du carbone, et même parfois touristique avec sensibilisation aux zones humides.

Le Conservatoire des Espaces Naturels est spécialiste en la matière et en a déjà réhabilité plusieurs afin de remettre en eau des parties de tourbières asséchées par l’exploitation humaine. Il y a besoin de matériel lourd au départ des travaux, certes un peu traumatisant, mais au bout d’un an, les résultats sont déjà bien visibles. Les travaux se font avec accord et contrôle de la DREAL après dépôt d’un dossier conséquent de renaturation de la tourbière en question

Pour aller plus loin, nous vous conseillons vivement cette magnifique vidéo présentant les tourbières et les enjeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.