Année : 2021

Charlie Hebdo cite le collectif SOS Loue et Rivières Comtoises

Tribune écrite par Allain Bougrain-Dubourg à retrouver en cliquant ici ==> https://charliehebdo.fr/2021/02/ecologie/quand-le-peuple-des-fleuves-disparait/ Barrages, produits polluants, algues brunes… L’apron du Rhône tente de survivre tant bien que mal mais figure quand même dans la liste des espèces les plus menacées. Et le même sort risque d’arriver à ses camarades des fleuves. Quand le peuple des fleuves …

Charlie Hebdo cite le collectif SOS Loue et Rivières Comtoises Lire la suite »

Un virus dans le Cusancin, manquait plus que ça !

La septicémie hémorragique virale nous arrive ! texte par JP Herold La septicémie hémorragique virale (SHV) est une maladie infectieuse causée par un virus. À ce jour, elle vient d’être détectée dans le Cusancin.  (Est Républicain du 17/02) L’origine de l’épidémie est située dans des foyers identifiés dans les piscicultures de la vallée. Un Arrêté préfectoral …

Un virus dans le Cusancin, manquait plus que ça ! Lire la suite »

Tas de fumier dans l’Ognon en Haute-Saône

Selon l’article 155 du RSD (Règlement sanitaire Départemental) de Haute-Saône concernant l’évacuation et le stockage des fumiers et autres déjections solides « Les dépôts permanents ou temporaires de ces matières ne doivent pas entraîner une pollution des ressources en eau. » En 2021, comment un tas de fumier peut-il être stocké sur zone inondable ? Les zones …

Tas de fumier dans l’Ognon en Haute-Saône Lire la suite »

Du fumier pour le Doubs – janvier 2021

Bord du Doubs, Janvier 2021. Au détour d’un chemin, cette vision. Un tas de fumier, et un épandage visiblement récent à quelques mètres du Doubs. On nous argumentera que les distances avec le cours d’eau sont respectées. Pourtant, le sol est visiblement détrempé avec de belles flaques… Et il faudrait qu’on ne s’inquiète pas ? …

Du fumier pour le Doubs – janvier 2021 Lire la suite »

« Parfums » de crues : la vôtre, elle sent quoi ?

     LES CRUES, OUI, ET APRES ?   Texte de JP Herold Le débit des rivières a été multiplié par un facteur 10 en une semaine suite à la neige et aux fortes pluies, et en conséquence ces crues ont des effets visibles : elles laisseront des traces appelées : « laisses de crues » qui sont des résidus en tout …

« Parfums » de crues : la vôtre, elle sent quoi ? Lire la suite »

Halte au lisier en Franche-Comté

Sauvons nos cours d’eau avec le comté bio Nouvel épisode de mortalité massive sur la Loue CECI EST INTOLÉRABLE ! Comment attirer l’attention sur cette apocalypse des rivières comtoises ? Les poissons, sans parler des invertébrés aquatiques (insectes, mollusques et autres) n’ont ni l’image attendrissante, ni le capital sympathie des pandas ou encore des lynx. …

Halte au lisier en Franche-Comté Lire la suite »